Conseils d’entretien pour votre piscine

Une piscine demande un minimum d’entretien. Que ce soit à son ouverture au début de la saison estivale ou à sa fermeture, avant les premiers gels.

Une piscine demande un minimum d’entretien. Que ce soit à son ouverture au début de la saison estivale ou à sa fermeture, avant les premiers gels. Cet article vous présente les tâches régulières à faire pour entretenir votre piscine afin que votre eau reste claire et limpide durant toute la belle saison. Pour d’autres conseils, vous pouvez retrouver nos articles sur Clicsoumission.com.

Comment avoir une eau claire dans sa piscine

  • Pour que votre eau conserve sa limpidité, il faut prendre en compte un certain nombre de facteurs. Le premier élément est le niveau de pH, un pH trop faible ou trop élevé limite l’efficacité des produits de traitement de l’eau tout en diminuant le niveau de confort lors de la baignade. Au moment de l’achat d’une piscine, nous nous procurons généralement un ensemble permettant de faire les tests pour en mesurer le taux (vous savez le petit kit qui donne des résultats de l’orangé au rose). Le pH idéal devrait se situer autour de 7.
  • Une eau dure ou calcaire : une situation qui peut être plus fréquente en milieu rural lorsque l’on remplit soi-même sa piscine avec de l’eau d’un puit de type artésien. La présence de minéraux comme le calcaire va donner une eau plus brouillée sans compter que ce minéral va coller aux différents équipements de filtrage. Vous soupçonnez sa présence ? Informez-vous à votre revendeur de piscines pour faire les tests nécessaires ou encore vous procurer les produits pour l’éliminer de votre eau.
  • Présence de manganèse : tout comme pour le calcaire, c’est souvent le fruit d’une eau dite dure ou contenant différents minéraux. L’eau ne sera pas brouillée, mais prendra une teinte verte, marron ou orangé (couleur rouille). Il se peut aussi que cette situation soit occasionnée par un niveau de pH trop bas, encore une fois passez faire une petite visite à un vendeur compétent qui vous proposera différentes solutions.

Les différences entre les systèmes de piscine

Le système de piscine au chlore traditionnel

Efficace et économique, il reste une valeur sûre pour assainir l’eau de la piscine. Le coût d’acquisition de ce type de piscine est généralement moins élevé. Par contre, ce choix demande plus de produits et un entretien plus régulier. L’eau chlorée de cette façon est un peu plus irritante pour la peau, les yeux et les cheveux et les fluctuations de pH plus grandes.

Le système de piscine au sel

En réalité, il ne s’agit pas à proprement parlé de sel (Epsom, mer), il s’agit d’une combinaison du sodium et du chlore. Son utilisation réside dans le niveau de concentration du sel qui sous l’effet d’un courant électrique le chlore naturel s’extrait du sel pour ensuite être diffusé dans la piscine. Ce modèle de filtration demande peu d’investissement de temps, il faut seulement ajouter du sel si le niveau d’eau diminue durant l’été. Par contre, ce mode de fonctionnement demande un investissement initial plus grand (1000 $ de plus en moyenne) et peu accélérer l’usure de votre piscine et de ses équipements. Il ne convient pas non plus à tous les modèles.

Comment ouvrir une piscine

La piscine (hors terre) devrait être ouverte dès la fonte de la glace terminée, il faut procéder au grand nettoyage, enlever les débris, nettoyer les cernes, utilisez au besoin un dégraisseur spécifique. Passez l’aspirateur au fond en mode DRAIN ou WASTE. Rebranchez l’ensemble des équipements, remontez le niveau de l’eau et démarrez la piscine. Il est conseillé d’attendre 5 à 6 heures après le démarrage pour procéder aux tests d’usage pour analyser l’eau. Si vous le pouvez, apportez à votre détaillant un échantillon de votre eau avant de faire un traitement-choc, de cette façon vous pourrez calibrer adéquatement vos produits ou la quantité de sel.

L’ouverture d’une piscine creusée

La démarche est assez similaire, par contre si votre piscine comprend un éclairage, assurez-vous de voir à votre sécurité. Le niveau de l’eau devrait rejoindre le milieu de l’écumoire.

L’ouverture d’une piscine au sel

Les étapes sont ici aussi similaires, mais il faut penser à remettre son filtreur et ajuster la quantité de sel selon les besoins.

Dans tous les cas, il faut s’assurer de la qualité de l’eau avant d’entreprendre votre saison de baignade à domicile. Vous avez de jeunes enfants ? Vérifier vos barrières et autres installations garantissant leur sécurité.

L’entretien demandé chaque semaine en résumé

  • Tester le pH
  • Ramasser avec la puise les débris comme les feuilles, insectes, etc.
  • Ajouter et vérifier le besoin en chlore.
  • Remonter ponctuellement le niveau de l’eau
  • Ajouter du sel si le niveau d’eau change.
  • Passer l’aspirateur
  • Nettoyer les équipements comme les marches, etc.
  • Vider le panier de la pompe
  • Traiter l’eau avec de l’algicide au besoin selon les recommandations du vendeur.
  • Faire son lavage à contre-courant (backwash) en moyenne toutes les deux semaines, si la pression du manomètre augmente de 5psi. L’eau passe dans un compartiment rempli avec du sable qui accumule les saletés et les retient. Lorsque ce dernier est saturé, c’est le moment de faire votre lavage à contre-courant.

Comment fermer une piscine

Idéalement il vaut mieux attendre le plus tard possible pour faire la fermeture de la piscine soit vers la mi-octobre. Jusqu’à la fin de la saison il faut conserver son eau claire et propre pour éviter un démarrage difficile l’année suivante.

La fermeture d’une piscine hors-terre

Passez l’aspirateur, faites un lavage à contre-courant, ajuster votre pH (idéalement à 7) procéder à une surchlorination et nettoyer le filtre. Le lendemain nettoyer le filtre avec un produit spécifique, assécher la toile solaire et ranger. Activer votre lavage à contre-courant. Arrêter la pompe et les équipements, abaisser le niveau de l’eau et remiser les équipements. Dans certains cas, certaines procédures supplémentaires seront nécessaires comme l’ajout d’antigel dans le boyau de drain de fond. En cas de doute consultez votre vendeur. En résumé (pour une démarche complète suivez le lien ICI) faites sensiblement la même démarche inversée que pour l’ouverture. Si votre eau est claire et bien calibrée avant le gel et vos équipements vérifiés et bien rangés vous sauverez un temps appréciable à la prochaine saison.

La fermeture d’une piscine creusée

La procédure est sensiblement la même sauf pour les accessoires tels que lumières qui demande d’être retiré et il faut penser à fermer le disjoncteur. Vous pouvez aussi protéger vos lumières avec du styromousse pour éviter les bris ou égratignures.

Une piscine apporte nombre de joies et plaisirs en été, vous l’apprécierez davantage si vous mettez le temps nécessaire à son entretien et profitez des conseils avisés de professionnels en cas de besoin. Les informations de cet article offrent un portrait général de l’entretien que cette installation demande à la maison. Si vous recherchez des informations plus complètes, nous vous invitons à visiter le site web de l’Association des commerçants de piscine du Québec qui regorge d’informations et conseils utiles : https://www.acpq.com/

Sources :

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*